FINANCER UNE CAMPAGNE MEDIA PAR UN STOCK

Le modèle du Full Échange

Une campagne média avec zéro budget

Comment faire connaître son entreprise quand on a un budget limité ?

Cette problématique de communication est celle que rencontrent la plupart des annonceurs et notamment les entreprises en croissance.  

Le plus souvent, le budget lié au marketing et à la communication est assez restreint et parfois même coupé. Les dirigeants ne savent pas trop comment prendre le problème, car les médias traditionnels s’avèrent souvent coûteux et inadaptés.

Les grands annonceurs sont aussi en demande de solutions créatives pour communiquer à moindre coût.

Comment alors composer un plan de communication cohérent avec ses moyens et ses équipes, sans partir dans une communication « avec les moyens du bord » généralement inefficace ? Comment finir sa campagne média alors que le budget de l’année en cours est déjà consommé ?

TEC possède les réponses à ces questions, en tenant compte à la fois des moyens, et du résultat attendu.

Principe

Campagne média sans budget

TEC reçoit le stock en échange de la campagne fournie

Communiquer sans budget

Le Barter média dans son sens générique permet aux entreprises d’utiliser leurs actifs inutilisés ou leurs stocks comme mode de paiement pour acheter de l’espace publicitaire.

TEC permet donc d’utiliser des produits, services ou actifs comme monnaie d’échange pour le financement média d’une campagne publicitaire. En sachant que suivant le modèle d’opération retenu, TEC pourra procéder un échange ou pourra revaloriser tous types d’actifs, es matières premières aux produits finis et ce dans tous les secteurs (agro-alimentaire, luxe, textile, accessoires, cosmétique, électronique..)

Cela permet de sécuriser avantageusement la valeur d’un stock et d’éviter des dépréciations.

Étude de cas

WITHINGS

WITHINGS : le fleuron tricolore de la santé connectée .

  • Leur métier c’est de concevoir des balances connectées, des montres, des tensiomètres, des babyphone..) Et comme bon nombre d’entreprises, il y a des références qui marchent mieux que d’autres. Et surtout, ils sont sommes toujours en mode start-up avec un besoin constant de communiquer plus et mieux.
  • Face à un stock de balances connectées qui allaient changer de packaging, la marque s’est retrouvée avec tout un volume invendable.
  • Après avoir étudié la solution (et les prix d’achat) de certains déstockeurs, TEC a étudié le stock et proposé une valorisation.
  • Après accord, TEC a établi et négocié un plan média (presse, radio et digital) selon le brief de la marque. Une campagne média 100% financée par la revente des produits.

Les produits ont été revendus par TEC aux médias et une partie en ventes privées internet.

Témoignage

Audrey Rampazzo,
Directrice Marketing
Withings
“Nous avons fait une opération spéciale avec TEC. La base du deal était un stocks de produits connectés qui ne pouvaient plus être vendues dans le réseau avec le packaging existant. Nous avons proposé les produits à TEC qui nous a fait des valorisation en échange de propositions en OPS presse et digital. Nous avons ainsi construit conjointement le un plan média à 150K€, Withings ne disposant pas d’agence média. La campagne a été achetée et facturée par TEC. L’intérêt pour nous a été de trouver le moyen de faire une campagne non budgétée et optimisant la rentabilité de nos stocks.”

Étude de cas

ARCHOS

Archos, marque française pionnière en électronique grand public disposait d’un surplus de produits : des tablettes numériques.

  • S’interrogeant sur la mise en place d’une opération Vente Privée, la marque a proposé à TEC le stock de 20 000 tablettes.
  • TEC et l’annonceur ont étudié le process de revente du stock. Après négociation avec ses partenaires clients, TEC a imaginé de proposer une partie des tablettes aux propriétaires des médias (pour leur collaborateurs et aussi pour des dotations jeux concours radio) et l’autre partie à une réseau de déstockage. Une fois la valorisation établie, TEC a imaginé le plan média d’Archos, en fonction de sa cible et sa période.
  • Une fois la proposition validée, TEC a acheté et fournit le plan média, puis reçu en paiement le stock.

L’annonceur et TEC se sont facturés pour le montant déterminé contractuellement. TEC facture les honoraires prévus lors des négociations, le cas échéant.